Le Pôle Logement de la Maison de Quartier St Antoine : Dieudonné Kandé Permanences  :
  • Tous les lundis permanence logement de 10h à 13h - Table de logement de 14h à 17h,
  • Tous les mardis permanence logement de 10h à 13h  - 14h à 17h
  • Tous les mercredis permanence logement de 10h à 13h
Gsm 0486 318 109 - E-Mail : service_logement.mqsa@yahoo.fr.  Lieu : A la MQSA - Rue de Fierlant, 2 - 1190 Forest - tél. 02/534 20 40 - tram 82, bus 49 et 50 - arrêt Imprimerie    photos logment 2
fête de quartier 2015IMG-20160113-WA0004 Inauguration MQSA4 carnaval 2carnaval Journée sans voiture, jour de fête à St  Antoine   ! Les ateliers de la  "mother school" Congés de carnaval entre amusement et apprentissage scientifique    
La Maison de Quartier St Antoine a pour défi de proposer un projet ados dans les semaines à venir. Nous allons mettre sur pied des ateliers, des activités à destination d'un public ados 10 à 15  ans. Les jeunes trouveront une infrastructure de qualité avec des animateurs compétents ! L'équipe est sous la responsabilité de terrain d'Annie Shadari et Issa Chaïri. Plusieurs ateliers sont en discussion : vidéo, cinéma, débats et sorties socio éducatives sont à l'étude. Si vous souhaitez des informations, contactez Issa Chaïri au 0484889911    carnaval carnaval 2  
Une maison de quartier est une infrastructure de proximité. Un espace ouvert aux habitants où ils peuvent trouver un tas d'information qui leur permettra de faciliter leur vie de tous les jours. Nous nous situons dans l'axe de l'accueil appelé "première ligne", à partir de cette ligne, nous relayons vers d'autres opérateurs et si cela nous concerne directement, nous traitons la demande. La MQSA est aussi un lieu de médiation, des habitants arrivent parfois à la Maison de Quartier avec une difficulté, ils souhaitent qu'on les accompagne dans leurs démarches diverses et variées. Un lieu où l'on peut se poser pour exprimer sa demande, sa difficulté. Nous travaillons en réseau avec d'autres partenaires. L'infrastructure de proximité propose une offre de service :  des stages pour enfants, des activités pour les plus grands, des cours d'alpha/Fle, des accompagnements plus soutenus. La maison de quartier par définition s'adresse d'abord au quartier mais elle développe des projets qui ont un impact qui dépasse le quartier. Notre objectif est d'inscrire le quartier dans une dynamique plus large, qui intègre la dimension de la citoyenneté active.
[caption id="attachment_394" align="alignnone" width="211"]Attention les inscriptions commencent le 20 juin à la MQSA ! Activités ados et pré ados démarrent le 11 juillet 2016[/caption] ADOS ETE  S 2Ados ETE S 1PRE ADOS  ETE 1SPRE ADOS  ETE  S2PRE ADOS ET ADOS S3

Historique et contexte

Historique

Suite aux tristement célèbres émeutes survenues à la Place Saint-Antoine (Forest, Bruxelles) en mai 1991, les pouvoirs publics proposèrent à la population du quartier en 1992, dans le cadre des programmes « Contrat de quartier » et « Quartier d’initiative » destinés aux zones fragilisées de la Région de Bruxelles-Capitale, de se rassembler et de formuler des attentes en matière de développement communautaire.

Au même moment, certaines associations déjà constituées étaient en quête de locaux pour développer leurs propres actions.

C’est ainsi qu’en 1997, l’association sans but lucratif (asbl) « Maison de Quartier Saint Antoine » (MQSA) a été créée, à l’initiative des autorités communales, du secteur associatif et des habitants du quartier, et s’est installée dans un bâtiment communal donnant sur la place St Antoine.

Ce bâtiment fait aujourd’hui l’objet d’une sérieuse rénovation qui oblige l’asbl à déménager et à organiser autrement ses activités.

Contexte

La MQSA est implantée dans le quartier Saint-Antoine à Forest dont la population tourne autour de 8.500 habitants, issus de multiples communautés culturelles.

Le quartier concentre près de 18% de la population de Forest sur un territoire qui correspond à 5% de la superficie de Forest.

La densité de population y est de 26 931 hab./km², ce qui est une des plus importante de la Région et de Forest. En comparaison la densité habitée autour de la place Saint-Denis à Forest est de 8.904 hab./km².

Le quartier de Saint-Antoine est en partie un quartier de transit. Cependant, malgré un flux migratoire important, la majorité des habitants du quartier ont obtenu la nationalité belge, assurant ainsi une stabilité administrative et démographique dont les effets sur la convivialité sont très positifs. Les différentes populations ont le temps d’apprendre à se connaître et de développer des relations de voisinage de qualité.

La population jeune est très présente. Les jeunes de moins de 25 ans représentent plus de 25 % de la population du quartier.

Le pourcentage de personnes âgées y est par contre très peu élevé (8,9% de la population a plus de 65 ans).

La part de grands ménages est par ailleurs très importante : les grands ménages de 6 personnes ou plus représentent environ 10% des ménages alors que la moyenne régionale est par exemple de seulement 2%.

Le centre du quartier, le Parvis Saint-Antoine, a perdu sa vocation de lieu de rencontre et est utilisée quotidiennement en tant que parking, à l’exception du jeudi, jour du marché hebdomadaire. Il n’y a aucun espace vert ou de détente adapté à la demande des mamans. Les associations du quartier, certains habitants et les autorités communales se concertent pour réaliser un projet d’aménagement de l’espace public afin de palier à ces manques.

Architecturalement, le quartier Saint-Antoine est constitué de maisons relativement étroites de 3 ou 4 étages, construites au début du siècle passé et quittées par certains propriétaires suite aux vagues successives d’immigration. La majorité d’entre elles sont subdivisées en appartements destinés à la location et ont été peu ou mal entretenues par les propriétaires. Le parc immobilier souffre actuellement de vétusté et présente des problèmes d’insalubrité. Néanmoins, de plus en plus de familles deviennent propriétaires de leur logement et une nouvelle population bruxelloise arrive dans le quartier, attirée par des prix à l’achat plus raisonnables. Nous assistons dès lors à une rénovation immobilière progressive et à une nouvelle mixité dans le quartier.

De nombreuses entreprises semi-industrielles se sont développées dans le bas de Forest, puis ont déménagé pour s’installer ailleurs en laissant la place à de petites entreprises familiales et des commerces. On observe depuis plusieurs années l’installation d’un nombre relativement important d’artistes dans les grands espaces situés à l’arrière des maisons, qu’ils transforment en ateliers. En outre, des projets de grande envergure ont vu le jour il y a quelques années comme le BRASSWEB et le bâtiment FORUM/Maison de la citoyenneté, ou encore le WIELS.

A ces rénovations de grande envergure, qui progressivement incitent les propriétaires à rénover leurs biens, vient s’ajouter le fait que le Quartier Saint-Antoine a bénéficié d’un Contrat de Quartier (2009-2012) d’un montant de 12 millions d’euros.

Certains habitants, épaulés par le secteur associatif et des responsables politiques locaux s’organisent, parfois spontanément, pour faire face aux difficultés scolaires, au manque d’activités sportives, à la pénurie d’emplois, au désir de convivialité et de propreté dans le quartier (problèmes de dépôts clandestins, sacs poubelle déposés hors des horaires en vigueur, ramassage public parfois incomplet, déchets ménagers éparpillés dans les rue, etc.). A ce titre, des habitants très actifs mettent régulièrement en place des actions de sensibilisation et de terrain, que la MQSA encourage et soutient.